Dossier agroalimentaire - Chabert & Guillot

Le certification : clef du développement pour Chabert & Guillot

Depuis 1848, la société Chabert & Guillot confection du nougat selon la recette ancestrale pour le plaisir des gourmands. Historiquement installée au coeur de Montélimar et ses alentours, la société a fait le choix en 2009 de regrouper ses activités dans un seul et unique bâtiment pour répondre aux exigences des nouveaux marchés du nougat.

"Les demandes de plus en plus exigeantes de nos clients nous ont amenés à repenser notre outil de travail, assure Eric Bocquier, directeur général délégué de Chabert & Guillot depuis 13 ans. Nosu avons une grande diversité de production due à la typologie variée de nos clients  et faire coexister des produits qui sont vendus en millions ou seulement en dizaines d'unités n'est pas toujours très simple. Par conséquent, nous avons fait le choix d'anticiper notre développement en nous appuyant sur plusieurs systèmes de certification."

Iso 9001 version 2000, IFS (International Food standard), BRC (Bristish retail consortium), Ecocert, etc..., ont fait leur apparition dans les procédures de fabrication de l'usine pour confectionner les 3 000  tonnes de nougat annuelles. "Il fallait réaliser des volumes pour aboutir à notre objectif. La certification nous a permis de cumuler plusieurs marchés de niche pour atteindre la taille critique nécessaire à notre développement."

RELANCE DE LA DÉMARCHE IGP
Leader en France et en Europe des fabricants de nougat de Montélimar  avec un chiffre d'affaires de 21,5M€, la société Charbert & Guillot n'en oublie pas les valeurs qui ont fait sa renommée. "Même si nous recherchons toujours à promouvoir notre produit, nosu devons respecter l'authenticité du nougat de Montélimar sabs le dénaturer, rappelle Eric Bocquier. De plus en plus, notre croissance  à l'export  par l'ouverture de nouveaux marchés ne doit pas nous faire oublier que c'est dans le respect de la diversité et la tradition de nos confrères montiliens que nous prénnisons l'existence et l'excellence du nougat de Montélimar."

C'est dans ce cadre que l'ensemble des nougatiers de Montélimar a souhaité relancer en 2011, la démarche IGP abandonnée en 2006 afin de concrétiser leur savoir-faire. "C'est une valeur patrimoniale et touristique primordiale pour la production locale." Néanmoins, il faudra encore patienter juqu'en 2017 pour que les 13 nougatiers soient fixés sur l'appellation "Nougat de Montélimar".

Aussi, cet acteur important du bassin de vie montilien avec ses 220 salariés en haute saison, garde la tête froide et poursuit sa stratégie "notre innovation, c'est d'être capable de répondre aux marchés par la certification. Nous restons donc vigilants et à l'écoute des besoins."

En savoir + : www.nougat-chabert-guillot.com

tl_files/photo-actualite/CHABERT ET GUILLOT.JPG


Revenir